Collectif Soutenons Le Mur

Archive Collectif Le Mur – Psychanalyse à l'épreuve de l'autisme – Sophie Robert

Date : 16 janvier 2014

La liberté d’expression et d’accès à l’information sur l’efficacité des thérapies dans l’autisme a prévalu. Après deux ans de bataille judiciaire, la Cour d’Appel de Douai a donné raison à Sophie Robert et à Autistes Sans Frontières le 16 janvier 2014 contre les censeurs. La censure contre le documentaire « Le Mur : la psychanalyse à l’épreuve de l’autisme » est levée.

La victoire est totale pour le Collectif Soutenons Le Mur et pour les associations qui se sont battues contre la censure et contre les méthodes anti-démocratiques de nos adversaires :

Les juges indiquent dans leur arrêt, page 12, que : « Les psychanalystes ont cependant, comme démontré ci-dessus, librement accepté que leur image et leur voix soient reproduites par extraits et sans contrôle sur l’oeuvre finale et ne peuvent donc reprocher à un réalisateur d’exprimer son opinion personnelle, même s’ils n’ont pas eu connaissance dès l’origine de cette intention, qui a d’ailleurs pu naître en cours de réalisation. Il s’agit là du principe fondamental de respect de la liberté d’expression des auteurs notamment cinématographiques, comme des journalistes d’investigation.
Dès lors, seule la preuve d’une faute au sens de l’article 1382 du code civil pourrait constituer un abus de ce droit si était rapportée la preuve de la volonté délibérée de la réalisatrice de nuire aux personnes filmées, par une dénaturation manifeste de leurs propos et/ou une présentation tendant à les ridiculiser.
 »

Par conséquent, les psychanalystes, qui ont demandé l’interdiction du documentaire, sont condamnés :
« Condamne Esthéla SOLANO-SUAREZ, Eric LAURENT et Alexandre STEVENS, in solidum, à payer à Sophie ROBERT et à la SARL OCEAN INVISIBLE PRODUCTIONS la somme de cinq mille euros (5.000 €) à titre de provision à valoir sur leur préjudice, outre la somme de cinq mille euros (5.000 €) sur le fondement de l’article 700 du code de procédure civile, pour les frais irrépétibles d’appel ;

Condamne Esthéla SOLANO-SUAREZ, Eric LAURENT et Alexandre STEVENS, in solidum, à payer à l’association AUTISTES SANS FRONTIERES la somme de cinq mille euros (5.000 €) sur le fondement de l’article 700 du code de procédure cvile, pour les frais irrépétibles d’appel« .

Cette condamnation vient couronner le dévouement de ceux qui veulent continuer de faire sortir l’autisme en France de l’obscurantisme dans lequel il a été plongé trop longtemps.

Le Mur est tombé, Vive Le Mur !

Nous vous invitons désormais à voir le documentaire et à suivre l’actualité de Sophie Robert sur son site Dragon Bleu.

Lire l’intégralité de l’arrêt de la Cour d’Appel de Douai du 16 janvier 2014 dans l’Affaire Le Mur Autisme vs. Psychanalyse

  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube
Le_mur_censuré

Officiel : Fin de partie po

  Suite à la décision de justice du 26 janvier 2012, ...

2012-03-29-Sciences-et-Avenir-3339221

Sciences et Avenir : "Autis

Sciences et Avenir consacre un dossier de 6 pages dans ...

2012-campagne-collectif-autisme-grande-cause

La campagne Grande Cause Na

La campagne grand publie de l' "Autisme Grande Cause Nationale ...

logo-Senat

Sénat : Evaluation de l'im

Le Sénat a publié il y a quelques jours la ...

2012-Franck-Ramus

Franck Ramus (CNRS) pose de

Franck Ramus est directeur de recherches au CNRS, au Laboratoire ...