Collectif Soutenons Le Mur

Archive Collectif Le Mur – Psychanalyse à l'épreuve de l'autisme – Sophie Robert

Print Friendly, PDF & Email

Jean-Michel Abrassart, diplômé en psychologie de l’UCL en Belgique, propose sur son blog « Scepticisme Scientifique » une longue interview de Sophie Robert en date du 17/11/2011.
Sophie Robert y décrit sa démarche de documentariste, ce qu’elle a trouvé, et notamment les implications en matière d’enseignement de la psychologie en France.

Vous pouvez accéder au podcast ici ou l’écouter sur notre site:


En résumé :



Elle se dit d’être rendu compte au court du repérage que « l’autisme tient une place à part dans la psychanalyse » et s’est dit « stupéfaite » du décalage entre le discours psychanalytique et l’état des recherches sur l’autisme.

Si pour elle, la découverte de l’inconscient et de la démarche thérapeutiques sont des grandes découvertes, elle remet en cause la théorique psycho-sexuelle (la théorie selon laquelle la sexualité expliquerait les troubles psychiques). Elle trouve ainsi que cette théorie est « délirante » et la relation avec ce type d’analyste « toxique ».

Elle indique que cette théorie « doit être exposée du fait de l’influence de la psychanalyse dans l’institution psychiatrique ».

Elle qualifie la démarche des psychanalystes de « logique sectaire » dans le sens où ils ne remettent pas en cause leurs outils théoriques, refusent de nouvelles recherches et prennent le corpus théorique comme un tout, y compris Bettelheim.

Observant des « choses délirantes », elle raconte avoir voulu rencontrer de nombreux psychanalystes pour éviter de faire « un cas général de particularités ». Elle dit être passé du rire à la consternation. « On évolue dans la quatrième dimension, 2 et 2 font 5, la terre est plate ».
Selon elle, le problème de la psychanalyse est donc structurel.

Selon elle, « le problème commence par un gros problème de formation », dans le sens où les facs de psychologie sont en France aux mains des psychanalystes, qui proposent des formations psychanalytiques. Selon elle, une analyse serait quasiment obligatoire pour obtenir un diplôme de psychologie.

Les psychanalystes seraient « en croisade contre les TCC » car « ils se considèrent comme menacés », alors même que les spécialistes des TCC ont des difficultés à s’implanter en France et que les familles doivent faire appel à des personnes formées à l’étranger.

Elle fait cependant observer que la France n’est pas la seule touchée. « La Belgique francophone a aussi ses dinosaures » dit-elle.

Presse On novembre - 19 - 2011
  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube

Officiel : Fin de partie po

  Suite à la décision de justice du 26 janvier 2012, ...

Sciences et Avenir : "Autis

Sciences et Avenir consacre un dossier de 6 pages dans ...

La campagne Grande Cause Na

La campagne grand publie de l' "Autisme Grande Cause Nationale ...

Sénat : Evaluation de l'im

Le Sénat a publié il y a quelques jours la ...

Franck Ramus (CNRS) pose de

Franck Ramus est directeur de recherches au CNRS, au Laboratoire ...