Collectif Soutenons Le Mur

Archive Collectif Le Mur – Psychanalyse à l'épreuve de l'autisme – Sophie Robert

Institut Jean Nicod-CNRS
Ecole Normale Supérieure

29, rue d’Ulm
75005 Paris – France
e-mail: tiziana.zalla@ens.fr

 

Je suis chercheur au CNRS et je travaille depuis plusieurs années sur les troubles cognitifs et comportementaux de l’autisme. J’ai vu le documentaire « Le Mur : la psychanalyse à l’épreuve de l’autisme » et je souhaite apporter mon témoignage et mon soutien scientifique en faveur de Sophie Robert.

Depuis plusieurs années, la communauté internationale reconnaît les désordres du spectre autistique comme étant des troubles neurodéveloppementaux à forte composante génétique. Des anomalies cérébrales et des dysfonctionnements cognitifs ont été largement décrits. Parmi ces derniers, on retrouve des troubles dans un large éventail de fonctions cognitives, dont les fonctions exécutives de contrôle de l’action et de la pensée, la perception, l’attention, la motricité, les émotions, la communication et les interactions sociales. Les relations entre ces déficits et les anomalies cérébrales ont été établies grâce à l’utilisation des nouvelles techniques d’imagerie cérébrale. Grâce à ces découvertes, des nouvelles méthodes de rémédiation cognitive ont été développées. Des enfants et des adultes autistes dans la plupart des pays développés (Etats Unis, Canada, Royaume Uni, Italie, Allemagne et d’autres) bénéficient de ces avancées scientifiques. En France, la situation est étrangement en retard.

Je fais partie moi même de cette communauté internationale qui bâtit ses connaissances sur des méthodes expérimentales et sur la confrontation d’idées, de résultats et d’hypothèses. C’est donc avec stupéfaction et consternation que je réalise à quel point en France la communauté des psychanalystes se fait promoteur de propos arriérés et d’idées aberrantes qui n’ont aucun fondement empirique et rationnel. Ces propos sont d’autant plus nuisibles qu’ils prétendent expliquer des troubles mentaux sévères, tels que l’autisme.
Comme toute autre maladie, l’autisme nécessite d’une approche scientifique et d’une démarche médicale appropriées, au même titre que le cancer, le diabète, la maladie d’Alzheimer et pour prendre un exemple plus proche, la schizophrénie. Il est important étudier et comprendre l’autisme avec les moyens et les connaissances dont notre société dispose. Une question déontologique urgente se pose à tout professionnel de la santé, psychiatre ou psychologue, à savoir quels bénéfices la pratique et les outils conceptuels de la psychanalyse apportent aux personnes autistes. Or, si, comme les psychanalystes même le déclarent, la psychanalyse n’a rien à dire et affaire avec l’autisme, il faut que les patients et les parents en soient informés, il faut que les psychanalystes arrêtent de « somnoler » à coté de personnes qui ont, avant tout, besoin d’aide et de résultats concrets.

Pour en finir, les théories soutenues par certains psychanalystes interviewés promeuvent une conception dévalorisante, réactionnaire, culpabilisante et discriminatrice de la femme. Une telle image porte préjudice à toutes les femmes de cette société. Elle est profondément injuste car dépourvue de toute preuve expérimentale et justification théorique. Je me demande si elle n’est pas inconstitutionnelle.

Le débat soulevé par ce documentaire a le grand mérite d’ouvrir une question centrale pour la société française, une réflexion sur ses valeurs sociales et culturelles, sur l’investissement rationnel de ses ressources humaines et économiques, ainsi que sur les critères de rationalité qui en sont au fondement. C’est une occasion à ne pas manquer.

Tiziana Zalla, PhD

Publié à l’origine sur http://autisteenfrance.over-blog.com/pages/Reactions_de_soutien_de_la_part_de_professionnels-6085363.html

admin On novembre - 20 - 2011

Comments are closed.

  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube
Le_mur_censuré

Officiel : Fin de partie po

  Suite à la décision de justice du 26 janvier 2012, ...

2012-03-29-Sciences-et-Avenir-3339221

Sciences et Avenir : "Autis

Sciences et Avenir consacre un dossier de 6 pages dans ...

2012-campagne-collectif-autisme-grande-cause

La campagne Grande Cause Na

La campagne grand publie de l' "Autisme Grande Cause Nationale ...

logo-Senat

Sénat : Evaluation de l'im

Le Sénat a publié il y a quelques jours la ...

2012-Franck-Ramus

Franck Ramus (CNRS) pose de

Franck Ramus est directeur de recherches au CNRS, au Laboratoire ...