Collectif Soutenons Le Mur

Archive Collectif Le Mur – Psychanalyse à l'épreuve de l'autisme – Sophie Robert

Témoignage d’Olivier Bousquet, Infirmier diplômé d’état sur le film « Le Mur » de Sophie Robert publié sur son blog le 9/12/2011.

 

Voir l’article sur son blog.

—-
Témoignage professionnel et avis sur LE MUR ou la Psychanalyse à l’Epreuve de l’Autisme

Au cours de mon exercice professionnel en tant qu’infirmier sur une vingtaine de services extra et intra hospitaliers répartis sur cinq hôpitaux psychiatriques, j’ai entendu, vu, et lu des propos semblables, souvent identiques à ceux de tous les professionnels qui s’expriment dans le documentaire LE MUR. Il s’agissait de comptes rendus, réunions pluridisciplinaires, commentaires lorsque la famille ou le patient sortait du bureau, discussions informelles.

Ce documentaire éclaire puissamment une réalité habituellement discrète et confinée à laquelle j’ai également été confronté en tant que parent d’enfant avec autisme:

Pédopsychiatre de Centre Médico Psychologique, Professeur de Pédopsychiatrie, Médecin Pédiatre de Protection Maternelle et Infantile, paramédicaux de toutes spécialités, Psychologue de l’Education Nationale, se révèlaient imprégnés par les idées psychogènes exposées dans Le MUR.

Des travailleurs sociaux de structures d’accompagnement, enquêteurs sociaux et psychologue de structures mandatées par les Conseils Généraux partageaient également ces idées qui se traduisaient en actes.

Cette vision très particulière continue à être enseignée dans la très grande majorité des formations professionnelles et les l’Universités comme une référence.

Avec le travail de Sophie Robert, pour la première fois en France, le public peut accéder à un exposé cohérent sur l’organisation de la dialectique psychanalytique appliquée à l’autisme.

Nous constatons que des Médecins à fort pouvoir hiérarchique utilisent des diagnostics déconseillés depuis 2005 par la Fédération Française de Psychiatrie, par le Conseil National d’Ethique en 2007, et par la Haute Autorité de la Santé en 2010 : diagnostics de « psychose », et de « dysharmonie », inutilisables en épidémiologie, en recherche, comme dans le décryptage du fonctionnement neuropsychologique des personnes atteintes d’un trouble du spectre autistique. Le diagnostic international d’Autisme est classé dans les Trouble Envahissant du Développement (C.I.M 10, Organisation Mondiale de la Santé, depuis 1988)

Nous (re)découvrons des oppositions vis-à-vis des programmes éducatifs, seuls retenus comme aidant pour l’autisme par l’Institut National Scientifique de Recherche Médicale dans son expertise collective de 2004, et confirmés par tous les Guides de Bonnes Pratiques Cliniques internationaux et Recommandations répertoriés.

Comment justifier les budgets publics utilisés pour des psychothérapies mère enfant qui ajoutent des épreuves et garantissent une perte de temps pour l’enfant ?

Comment justifier que les enfants et les adultes avec autisme soient privés de chance d’améliorer leur autonomie en restreignant l’enseignement des pratiques adaptées à seulement deux Universités en France ?

Ce documentaire montre des idées anthropologiques et littéraires qui s’accordent un pouvoir transversal dans le champ de la Médecine.

En France, l’impact concret de la dialectique psychanalytique sur la trajectoire des quelques 600 000 familles touchées par l’autisme survient inévitablement au cours des consultations déterminant l’avenir social et scolaire, des expertises psychiatriques, des enquêtes sur les familles, des avis sur la « personnalité » de la mère de l’enfant avec autisme avec à la clé l’enjeu la garde et l’avenir de l’enfant…

Ce débat n’existe pas encore de façon objective, publique, professionnelle, et politique.

Ces réalités sont niées, ou minimisées. Elles se diluent dans des concepts de « neuro-psychanalyse », dans la notion « intégrative » ou subsiste la Psychothérapie analytique. Sur le plan médiatique, ces réalités sont reléguées à des phénomènes qualifiés de polémiques ou dépassés issus de l’expression de la « souffrance parentale ».

La Psychanalyse, à l’Epreuve de l’Autisme, nous place face à son Mur.

Il serait rationnel et profitable pour tous que le plus grand public possible soit invité à découvrir les réalités mises à jour par le travail de Sophie Robert.

Olivier Bousquet

Infirmier Diplômé d’Etat

admin On décembre - 9 - 2011

Comments are closed.

  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube
Le_mur_censuré

Officiel : Fin de partie po

  Suite à la décision de justice du 26 janvier 2012, ...

2012-03-29-Sciences-et-Avenir-3339221

Sciences et Avenir : "Autis

Sciences et Avenir consacre un dossier de 6 pages dans ...

2012-campagne-collectif-autisme-grande-cause

La campagne Grande Cause Na

La campagne grand publie de l' "Autisme Grande Cause Nationale ...

logo-Senat

Sénat : Evaluation de l'im

Le Sénat a publié il y a quelques jours la ...

2012-Franck-Ramus

Franck Ramus (CNRS) pose de

Franck Ramus est directeur de recherches au CNRS, au Laboratoire ...