Collectif Soutenons Le Mur

Archive Collectif Le Mur – Psychanalyse à l'épreuve de l'autisme – Sophie Robert

Print Friendly, PDF & Email

Voici quelques soutiens et réactions associatives reçues les 4 et 5 février 2012.

Laurence Pernice, Présidente de L’URAFSE (83)

En tant que présidente de l’URAFSE je suis pour le moins étonnée que l’on condamne Mme Robert sur le simple fait de présenter des interviews, dont l’authenticité ne peut être mise en cause.

Le jugement à porter sur le contenu relève de la liberté de chacun. La diffusion de tels interview ne saurait représenter un acte diffamatoire, mais peut être l’objet de débats.

Que deviendra la démocratie si plus aucun dogme ne peut être discuté ?

Voir simplement Wikipédia

La liberté d’opinion a été affirmée solennellement dès la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789. Elle fait l’objet de l’article 10. Elle signifie que toute personne est libre de penser comme elle l’entend ou d’avoir des opinions contraires à celle de la majorité (son corollaire est la liberté d’expression). La Déclaration de 1789 précise d’ailleurs que cette liberté d’opinion s’étend à la liberté religieuse, chacun étant libre d’adopter le culte de son choix, ou de n’en adopter aucun.

Je souhaite que le jugement soit reconsidéré au motif du respect de la libre opinion et du principe de la liberté d’ expression.

Avec mes meilleures salutations

Mme L. PERNICE
Présidente de L’URAFSE
Vice présidente d’Aidera Var

Murielle Barrois, Asperansa (29)

Je suis farouchement contre le verdict du MUR de Sophie ROBERT.!

L’expérience personnelle et celle que je peux avoir depuis les 7 ans de permanence téléphonique pour notre association ASPERANSA, prouvent que ce que raconte Sophie ROBERT dans le MUR est légion et doit être, non seulement dénoncé, mais mieux proprement supprimé.!

La prise en charge psychanalytique n’apporte rien, et pire elle accentue les problèmes en culpabilisant les parents….STOP cela doit s’arrêter, il en va de la vie d’enfants autistes et de leurs familles.!

Cordialement,

M.Barrois

Joëlle Rabier, Autisme Gers (32)

Je soussignée, Joëlle Rabier, présidente de l’association Autisme Gers, confirme que le documentaire “Le Mur : la psychanalyse à l’épreuve de l’autisme” et les propos qui y sont tenus par les psychiatres sont conformes à la réalité et au vécu des familles.

Nous avons, dans notre association, suffisamment de témoignages pour faire un nouveau documentaire si besoin.

Au nom de la liberté d’expression et d’information, les propos des psychiatres et le contenu des consultations doivent être connus de tous et diffusés.

Les familles l’ont vécu et, pour certaines, le vivent encore.

Dans la mesure où le monde entier sait aujourd’hui que l’autisme ne relève pas d’une “pathologie du lien”, il n’y a aucune raison d’imposer aux autistes un traitement qui voudrait réparer ce lien.

Et que les psychanalystes se rassurent : au quotidien, nous, parents et familles, sommes très attentifs au confort psychologique de nos enfants et mettons tout en œuvre pour leur bon développement.

Mais nous affirmons notre droit de le faire sans eux.

Merci infiniment à Sophie Robert et à Autistes sans Frontières pour ce documentaire qui révèle l’économie substantielle que la sécurité sociale devrait réaliser en dé-remboursant les consultations chez le psychanalyste.

Joëlle RABIER

admin On février - 5 - 2012
  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube

Officiel : Fin de partie po

  Suite à la décision de justice du 26 janvier 2012, ...

Sciences et Avenir : "Autis

Sciences et Avenir consacre un dossier de 6 pages dans ...

La campagne Grande Cause Na

La campagne grand publie de l' "Autisme Grande Cause Nationale ...

Sénat : Evaluation de l'im

Le Sénat a publié il y a quelques jours la ...

Franck Ramus (CNRS) pose de

Franck Ramus est directeur de recherches au CNRS, au Laboratoire ...