Collectif Soutenons Le Mur

Archive Collectif Le Mur – Psychanalyse à l'épreuve de l'autisme – Sophie Robert

Voici une dépêche publiée le 9 février 2012 par l’AFP annonçan la saisie du Conseil national des universités par le député UMP Daniel Fasquelle auteur d’une « proposition de loi visant à interdire l’accompagnement psychanalytique des personnes autistes au profit de méthodes éducatives et comportementales ». Sa saisie vise à éliminer la référence à la psychanalyse dans l’enseignement et la recherche sur les causes et les prises en charge de l’autisme.

Lire également sur le blog du député : « Je demande aux présidents d’université de tourner le dos définitivement à l’approche psychanalytique dans l’enseignement et la recherche « 

AFP: Autisme: un député UMP contre l’enseignement psychanalytique à l’université

PARIS, 9 février 2012 (AFP) – Le député UMP Daniel Fasquelle va saisir le Conseil national des universités afin que l’enseignement et la recherche sur les causes et les prises en charge de l’autisme ne fassent pas référence à la psychanalyse, a-t-il annoncé jeudi.

Ce député a récemment déposé une proposition de loi visant à interdire l’accompagnement psychanalytique des personnes autistes au profit de méthodes éducatives et comportementales. Il était jeudi au lancement à Matignon de l’autisme comme grande cause nationale.

Il souhaite « mettre définitivement fin à l’approche psychanalytique de l’autisme ».

Daniel Fasquelle a indiqué dans un communiqué qu’il allait « saisir le président du Conseil national des universités (CNU) et, à travers lui, l’ensemble des présidents d’universités afin que l’enseignement et la recherche sur les causes et les prises en charge de l’autisme soient radicalement modifiées pour être mises en conformité avec les recommandations internationales ».
Selon le député, la psychanalyse ne figure dans aucune recommandation nationale ou internationale.

François Fillon a chargé jeudi Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités, d’engager l’élaboration d’un nouveau plan autisme, décrété Grande cause nationale 2012, qui doit notamment permettre à la France de poursuivre le rattrapage de son retard en matière de prise en charge.

Il a reçu le collectif d’associations « Ensemble pour l’autisme », avant d’appeler dans un discours à « un sursaut collectif et une mobilisation nationale pour changer notre regard » sur l’autisme, qui touche entre 300.000 et 500.000 personnes en France.

dec/vdr/sm/ei

ASSEMBLÉE-SANTÉ-SOCIAL-HANDICAP-PARTIS-UMP – 09/02/2012 19h06 – AFP

admin On février - 9 - 2012

5 Responses so far.

  1. Boudu dit :

    A quand la mainmise de la psychanalyse sur l’université française tout court?

    • h rouveyrollis dit :

      Que dire face à tant de sottise d’autre que le rappel d’une provocation d’un humoriste maintenant disparu Coluche, je ne crois pas, Desproges possible… ?:
      « je ne parle pas aux…ça les instruit »

      Au delà de cette vulgarité l’observation suivante : pourquoi pas l’effacement de la psychanalyse un jour des programmes et références universitaires; tout n’a qu’un temps c’est bien connu;
      Néanmoins c’est la qualité des concepts, la qualité des personnes qui les supportent…qui font qu’on entre ou n’entre pas dans un cursus universitaire…
      Je vois mal que des positions idéologiques ou caricaturalement doctrinales produisent cela, notre cher député le 2é plus actif de France comme il l’a affiché en première page de son site, universitaire, lui même, verra bien.

      • admin dit :

        Ses actions ont au moins le mérite de susciter le débat et de fixer des objectifs souhaités par de nombreux parents et associations.

  2. h rouveyrollis dit :

    DF : Il faut absolument sortir de la dictature de la performance et du résultat chiffré pour retourner vers un système plus humain axé sur la personne. La différence doit être vue comme une chance pour la société, et doit être utilisée pour le bénéfice de la communauté. Toute personne a quelque chose à apporter à la société, et la société se doit de tout faire pour l’aider à découvrir quoi et comment mettre à profit ses spécificités dans un monde en perpétuelle évolution.

    Copié/collé d’une interview de D Fasquelle sur Orange.
    Cela annule bien évidemment mon propos précédent, je l’en remercie.

  3. coline dit :

    Et que dire, Docteur, face à tant de mépris et de silence poli quand des centaines, des milliers de familles crient dans le désert en raison de vie brisées à cause de l’institution psychiatrique? Croyez-vous qu’ils mentent quand ils font le récit de la culpabilisation REELLE qu’ils ont pris dans la figure? Croyez-vous qu’ils mentent quand ils racontent les horreurs subies par leurs enfants, souvent sans les prévenir, ou alors à mots couverts?

    Si ces récits sont faux, pourquoi personne n’a réagi?
    S’ils sont vrais, que ne vous désolidarisez des auteurs de ces maltraitances institutionnelles?

    Mais non, vous préférez taxer de sectarisme et d’extrémisme des gens qui ont déjà tant souffert par la faute de certains de vos collègues (oui, par la faute, je pèse mes mots)!

    Pourquoi n’écoutez-vous JAMAIS les FAITS relatés par ces familles? Pourquoi toujours regarder ailleurs et se boucher consciencieusement les oreilles?

  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube
Le_mur_censuré

Officiel : Fin de partie po

  Suite à la décision de justice du 26 janvier 2012, ...

2012-03-29-Sciences-et-Avenir-3339221

Sciences et Avenir : "Autis

Sciences et Avenir consacre un dossier de 6 pages dans ...

2012-campagne-collectif-autisme-grande-cause

La campagne Grande Cause Na

La campagne grand publie de l' "Autisme Grande Cause Nationale ...

logo-Senat

Sénat : Evaluation de l'im

Le Sénat a publié il y a quelques jours la ...

2012-Franck-Ramus

Franck Ramus (CNRS) pose de

Franck Ramus est directeur de recherches au CNRS, au Laboratoire ...