Collectif Soutenons Le Mur

Archive Collectif Le Mur – Psychanalyse à l'épreuve de l'autisme – Sophie Robert

Le Monde a décidé de consacrer pas moins de deux articles à la question de la psychanalyse et de l’autisme le 16 février 2012. Voici le premier intitulé « La guerre ouverte contre la psychanalyse dans le traitement de l’autisme ». Cette article fait le jeu du gouvernement français et des professionnels de la psychiatrie et de la psychanalyse qui souhaitent apaiser le jeu et éviter le débat de fond.En effet, l’article conclue « Déclaré Grande cause nationale 2012, l’autisme mérite plus d’égards et de progrès que de règlements de comptes. » Le journal rappelle le dépôt de proposition de loi par Daniel Fasquelle et la réaction immédiate d’opposition de l’UNAPEI, l’opposition entre psychanalystes et comportementalistes. Plus gênant, la Secrétaire d’Etat Marie-Anne Montchamp n’exclue pas la psychanalyse alors qu’aucune recommandation internationale actuelle ne reconnaît sa validité dans la prise en charge de l’autisme. Claude Bursztejn, psychiatre et président de l’Association nationale des centres de ressources autisme (ANCRA) se fait plus menaçant. Il trouve que « le climat actuel est extrêmement malsain » et dit que les recommandations de la HAS si elles sont maintenues seront « inacceptables par les équipes de pédopsychiatrie« . Il menace de ne pas les appliquer : « On peut toujours faire des recommandations, mais encore faut-il que les professionnels du terrain puissent se les approprier »

Extraits:

« Dans le douloureux casse-tête qu’est le traitement de l’autisme, la hache de guerre contre la psychanalyse est à nouveau déterrée. Et ceux qui la brandissent ne sont plus seulement des associations de parents militants.

[...]

L’article de Libération, publié lundi 13 février et faisant état d’une version non définitive de ce rapport, qui a mis le feu aux poudres.

[...]

La Haute Autorité de santé (HAS) [...] s’apprête à classer cette approche thérapeutique au rayon des « interventions globales non recommandées ou non consensuelles ». Plus qu’un désaveu : une condamnation

[...]

La plus haute instance sanitaire française infléchira-t-elle sa position d’ici la fin du mois, comme le lui demandent de nombreux professionnels de la santé? Si tel n’est pas le cas, il est à craindre que cette exclusion de principe ne mette à terre le fragile consensus qui s’ébauche, depuis quelques années, entre les différents professionnels tentant de soulager cette terrible maladie ».

[...]

Des reproches partiellement fondés [contre la psychanalyse]: la culture psychanalytique reste vivace en France, et certains praticiens continuent de s’élever violemment contre la répétition d’apprentissages simples sur laquelle sont basés les méthodes Teacch ou ABA, qu’ils qualifient de « dressage ». »

[...]

« Il est urgent de rétablir les équilibres, de privilégier une approche moins hospitalo-centrée et plus axée sur le projet de vie et la citoyenneté, pondère Marie-Anne Montchamp, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des solidarités et de la cohésion sociale. Mais on a besoin de la psychiatrie, de la neuropsychiatrie, et je n’exclus pas l’intérêt de la psychanalyse. Car quand un enfant autiste arrive dans une famille, tout explose. »

[...]

« Mon principal souci dans cette histoire, c’est que les choses s’apaisent. Que ce soit pour les professionnels ou pour les parents, le climat actuel est extrêmement malsain. Personne n’y gagne, à commencer par les personnes autistes« , déplore le professeur Claude Bursztejn, psychiatre et président de l’Association nationale des centres de ressources autisme.

Alors que les recommandations de la HAS se dirigeaient « vers des consensus acceptables pour une grande partie des professionnels, la radicalisation actuelle des positions risque fort, si elles sont maintenues, de les rendre inacceptables par les équipes de pédopsychiatrie, estime-t-il. On peut toujours faire des recommandations, mais encore faut-il que les professionnels du terrain puissent se les approprier« .

[...]

Déclaré Grande cause nationale 2012, l’autisme mérite plus d’égards et de progrès que de règlements de comptes. »

Lire l’article sur le site du Monde

 

 

 

 

admin On février - 16 - 2012

One Response so far.

  1. coline dit :

    Tout ce déploiement et ce lobbying étaient parfaitement prévisibles.
    La grande différence c’est qu’une partie non négligeable de la presse nationale diffuse l’info, la vraie, et massivement (Nouvel Obs, Express).
    C’est énorme!

  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube
Le_mur_censuré

Officiel : Fin de partie po

  Suite à la décision de justice du 26 janvier 2012, ...

2012-03-29-Sciences-et-Avenir-3339221

Sciences et Avenir : "Autis

Sciences et Avenir consacre un dossier de 6 pages dans ...

2012-campagne-collectif-autisme-grande-cause

La campagne Grande Cause Na

La campagne grand publie de l' "Autisme Grande Cause Nationale ...

logo-Senat

Sénat : Evaluation de l'im

Le Sénat a publié il y a quelques jours la ...

2012-Franck-Ramus

Franck Ramus (CNRS) pose de

Franck Ramus est directeur de recherches au CNRS, au Laboratoire ...