Collectif Soutenons Le Mur

Archive Collectif Le Mur – Psychanalyse à l'épreuve de l'autisme – Sophie Robert

Print Friendly, PDF & Email

L’AFP a diffusé le 23 février 2012 une dépêche faisant état de pressions sur la HAS à quelques jours de la sortie des recommandations. Daniel Fasquelle a adressé à Xavier Bertrand, Ministre de la Santé, une lettre où il s’inquiète des pressions.

Les professionnels auraient déjà obtenu des changements importants. Après la reculade de la HAS suite à la fuite dans Libération, ces informations tendent à accréditer l’idée de pressions directes sur les membres de la HAS.

Voici le texte de la dépêche :
PARIS, 23 février 2012 (AFP) – Le député UMP Daniel Fasquelle s’inquiète
jeudi dans une lettre adressée au ministre de la santé des « pressions
remettant en cause l’indépendance de la Haute Autorité de Santé (HAS) » qui
doit rendre un rapport sur l’autisme le 6 mars.
Ce député a récemment déposé une proposition de loi visant à interdire
l’accompagnement psychanalytique des personnes autistes au profit de
méthodes éducatives et comportementales.
Or, selon lui, La HAS s’apprêtait initialement à présenter un rapport
« excluant les approches d’inspiration psychanalytique des pratiques
recommandées et mettant en avant les méthodes éducatives et
comportementales », écrit-il dans cette lettre à Xavier Bertrand, qu’il a
transmise à la presse.
Mais la HAS est depuis « victime de pressions », affirme le député, disant
être « en possession d’éléments » le prouvant.
« La Haute Autorité de Santé aurait ainsi déjà fait passer les pratiques
psychanalytiques des +pratiques non recommandées » à un degré moindre, celui
des « pratiques non consensuelles » dans son rapport, poursuit-il.
« De telles conclusions, si elles pouvaient être imposées à la HAS,
isoleraient encore un peu plus la France sur la scène internationale et
serait incompréhensible pour toutes les familles et les professionnels qui
attendent que notre pays tourne enfin la page de la psychanalyse dans le
traitement de l’autisme », poursuit l’auteur, « président du groupe d’études
parlementaire sur l’Autisme ».
Il demande donc au ministre de « mettre fin à ces pressions » afin que la HAS
« puisse finaliser son rapport en toute autonomie et dans la plus grande
sérénité ».
BC/pjl/phc

SANTÉ-SOCIAL-AUTISME-PSYCHOLOGIE – 23/02/2012 19h49 – AFP

 

admin On février - 23 - 2012
  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube

Officiel : Fin de partie po

  Suite à la décision de justice du 26 janvier 2012, ...

Sciences et Avenir : "Autis

Sciences et Avenir consacre un dossier de 6 pages dans ...

La campagne Grande Cause Na

La campagne grand publie de l' "Autisme Grande Cause Nationale ...

Sénat : Evaluation de l'im

Le Sénat a publié il y a quelques jours la ...

Franck Ramus (CNRS) pose de

Franck Ramus est directeur de recherches au CNRS, au Laboratoire ...