Collectif Soutenons Le Mur

Archive Collectif Le Mur – Psychanalyse à l'épreuve de l'autisme – Sophie Robert

Print Friendly, PDF & Email

Il y a quelques jours, David Heurtevent évoquait ici les liens idéologiques entre la psychanalyse et la gauche française. Sur son blog Médiapart, Jean-Louis Racca, professeur de lycée et militant d’une association scientifique,  affirmait haut et fort : « je suis de gauche, et j’emmerde la psychanalyse », article mentionné dans l’Express.

Le Nouveau Parti Anti-Capitaliste (NPA), signataire du Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire, a réagit, le jeudi 8 mars, par communiqué aux recommandations de la HAS rangeant la psychanalyse et la psychothérapie institutionnelle sous la rubrique « non-consensuel ». Ce communiqué du NPA, intitulé « Psychanalyse et psychothérapie institutionnelle : non aux interdictions professionnelles. Pour le maintien de pratiques humanistes et diverses auprès des enfants autistes et de toute personne en souffrance. » soutient clairement la psychanalyse et implicitement le packing.

Lire le communiqué sur le site du NPA

Notre réaction

Le Collectif Soutenons Le Mur est écœuré par la mise entre guillemet du terme « autistes », remettant en cause l’existence même de cette différence reconnue partout dans le monde.

En se faisant le relais du corporatisme psychanalytique, le NPA oublie que les recommandations de la HAS visent clairement à mieux respecter les droits des enfants/adolescents avec autisme et de leur famille. En défendant la psychanalyse, le NPA soutient une méthode non évaluée inutile pour l’enfant et culpabilisante pour les parents.

Brandir le spectre fasciste pour rejeter les approches comportementales est caricatural. Les recommandations prouvent que ces approches sont validées et améliorent l’autonomie de la personne autiste. Il convient de rappeler que la France est l’un des derniers pays à ne pas pas avoir mis en place à grande échelle ces méthodes.

L’argument brandissant les risques de standardisation du soin et de normalisation des comportements ne tient pas. Les méthodes éducatives et comportementales sont exercées par des professionnels formés, dans le strict respect de l’enfant et en accord avec la famille. Les définitions de l’autisme tiennent des classifications internationales opposables à la France.

Parler du droit à la « créativité soignante » et évoquer les « principes humanistes » est risible quand ces mêmes professionnels défendent ou pratiquent le packing, qualifié de torture par l’ONG internationale Disability Rights International.

Il est plus que temps que le NPA choisisse de soutenir le bien être de l’enfant autiste et de sa famille contre la maltraitance institutionnelle.

admin On mars - 9 - 2012
  • RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube

Officiel : Fin de partie po

  Suite à la décision de justice du 26 janvier 2012, ...

Sciences et Avenir : "Autis

Sciences et Avenir consacre un dossier de 6 pages dans ...

La campagne Grande Cause Na

La campagne grand publie de l' "Autisme Grande Cause Nationale ...

Sénat : Evaluation de l'im

Le Sénat a publié il y a quelques jours la ...

Franck Ramus (CNRS) pose de

Franck Ramus est directeur de recherches au CNRS, au Laboratoire ...